Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates !

Trending News
22 Oct 2021

Blog Post

Comment obtenir l’engagement des télétravailleurs en temps de crise sanitaire ?
Brèves

Comment obtenir l’engagement des télétravailleurs en temps de crise sanitaire ? 

La pandémie du covid-19 a transformé notre rapport au travail. Si les changements immédiats sont visibles, les effets à long terme, eux, restent plus abstraits.

Devant ces bouleversements, les entreprises s’interrogent sur la façon de conserver leurs employés, mais aussi d’en attirer de nouveaux. Premier constat :  le bien-être au travail, plus que la rémunération, est devenu primordial, sinon essentiel.

Pendant des années, la majorité des employés passaient la journée au bureau, auprès de leurs collègues. A présent, nombreux sont ceux qui travaillent à domicile et pour qui la routine quotidienne a considérablement changé. En plus d’avoir dû créer un espace pour travailler à distance, pour effectuer des tâches exigeantes quand les enfants sont souvent, voire en permanence, à la maison, beaucoup se sont brusquement retrouvés isolés de leurs collègues et ont dû lutter pour conserver leur bien-être. Ce changement soudain, en plus de la crise sanitaire, a mis en évidence l’importance cruciale de développer et de maintenir des collaborateurs en bonne santé. Pour ce faire, les initiatives des entreprises en matière de bien-être et de suivi des programmes déjà mis en place doivent encore s’améliorer pour répondre à l’évolution de la situation.

L’évolution les programmes de bien-être 

Abonnements aux salles de sport, moments de détente à la machine à café, activités de team building… Jusqu’à mars 2020, les entreprises proposaient des opportunités “détente” à leurs salariés. Le plus important était de s’engager à promouvoir le bien-être au sein de l’entreprise. Avec la pandémie, de nombreux programmes d’aide sociale étaient mis en place pour répondre aux besoins de la nouvelle main-d’œuvre à domicile du pays. Les employeurs utilisaient davantage la technologie pour diffuser du contenu, et les programmes passaient de “séminaires d’entreprise” à des formats webinaires et vidéo. Les employeurs doivent désormais élargir leur offre en développant des programmes plus solides pour impliquer les télétravailleurs. Bien que les bureaux rouvrent, il faudra attendre longtemps avant qu’ils ne soient à nouveau pleins. De nombreuses organisations incluront le travail à domicile dans leurs futures pratiques. Pour que les programmes de bien-être des entreprises atteignent le même niveau d’engagement qu’avant la pandémie, les employeurs devront utiliser une technologie robuste et interactive pour maintenir la participation active des travailleurs.

Quel(s) programme(s) de bien-être dans les mois à venir ?

La technologie et la programmation virtuelle joueront un rôle clé dans l’avenir des programmes de bien-être en entreprise. Avec le développement des portails de santé – où les employés peuvent entrer des données personnelles tels que le poids, l’activité et les choix alimentaires – les sessions virtuelles, avec diététiciens ou autres professionnels de la santé, permettent d’apporter un soutien qui n’était auparavant disponible qu’en physique. Les visites virtuelles, les cours pratiques et les démonstrations culinaires sont autant d’initiatives qui peuvent être utilisées pour impliquer les télétravailleurs. Il existe également des initiatives virtuelles et des logiciels de coaching ou de rapprochement social grâce auxquels les employés se sentiront plus connectés, plus engagés et plus productifs. Si l’importance de la santé mentale et émotionnelle a retenu l’attention ces dernières années, la pandémie souligne à quel point ces initiatives sont essentielles au bien-être des employés. L’avenir du bien-être en entreprises doit aborder la santé mentale de la même manière que la nutrition, la forme physique ou encore les maladies chroniques. L’une des premières étapes consiste à encourager une communication ouverte et honnête sur la santé mentale et à dispenser une formation aux cadres afin qu’ils puissent reconnaître les symptômes des problèmes de santé mentale et y répondre de manière appropriée. Les cadres et les dirigeants d’entreprise donnent souvent l’exemple pour participer à ces programmes, il est donc essentiel que le soutien à ces programmes vienne d’en haut. Ces derniers doivent aussi proposer aux employés les ressources et le soutien nécessaires à un mode de vie sain.

Agir au plus vite, pour préserver la productivité des équipes 

La possibilité d’élargir et d’améliorer les offres de bien-être en entreprises, pour répondre aux besoins des employés en ces temps sans précédent, est passionnante. Les dirigeants doivent continuer à faire fonctionner leurs programmes de bien-être actuels afin d’évaluer et identifier ce qui fonctionne et ce qui manque. Il est important d’identifier les besoins des employés et de développer une stratégie personnalisée pour les motiver à distance. En ajoutant la technologie et la programmation virtuelle pour favoriser l’engagement, aussi bien sur site qu’à l’extérieur, en incluant le soutien à la santé mentale et en promouvant des modes de vie sains, les employés restent engagés dans le bien-être tout en travaillant à distance. Alors même que le pays se rééquilibre, les employeurs doivent donner la priorité aux initiatives favorisant le bien-être des employés. Ceci afin d’encourager le bien-être mental et physique et développer une main-d’œuvre en bonne santé.

Related posts

Leave a Reply

Required fields are marked *