Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates !

Trending News
22 Oct 2021

Blog Post

Le danger d’une transformation numérique en catimini
Brèves

Le danger d’une transformation numérique en catimini 

Ne pas disposer d’une véritable visibilité et d’un aperçu des performances de l’ensemble de la environnement IT a de graves conséquences, tant pour les organisations que pour les individus. Voici les risques et les conséquences auxquels les organisations sont confrontées lorsqu’elles ne fournissent pas à leurs technologues les bons outils et les bonnes données.

La transformation numérique des entreprises a été un enjeu stratégique pendant la pandémie. Le monde que nous connaissions ayant changé du jour au lendemain, les entreprises ont dû ré-orienter l’ensemble de leurs offres vers les canaux numériques pour répondre aux besoins de leurs clients et pour permettre à leur personnel de travailler à distance.

Des programmes d’innovation qui, auparavant, auraient pris des années à être planifiés et exécutés, ont été déployés en quelques semaines seulement. Cette transformation numérique accélérée (fondée sur les compétences et l’engagement incroyables des équipes IT) a été le facteur décisif pour que les entreprises puissent naviguer à travers la pandémie et, dans certains cas, pour leur permettre de profiter de nouvelles opportunités de croissance.

Plus d’un an après le début de la pandémie, tout semble indiquer que le rythme de la transformation numérique va continuer. La majorité des talents de la Tech prévoient que le plus grand défi auquel ils seront confrontés en 2021 sera la nécessité de mener cette transformation à grande vitesse. Après avoir constaté l’impact de l’innovation à grande échelle sur les clients et les opérations internes, les chefs d’entreprise continueront à investir massivement dans les nouvelles technologies.

Au-delà de la lutte contre les problèmes imprévus

Les équipes informatiques savent qu’elles devront continuer à innover rapidement et à offrir les expériences numériques sans faille que clients et salariés attendent à chaque instant. Ils sont enthousiastes quant aux possibilités que les 12 prochains mois laissent entrevoir pour avoir un impact sur leur organisation et réaliser leurs propres ambitions.

Cependant, de nombreux responsables IT sont préoccupés par le fait qu’ils ne disposent pas des bons outils pour mesurer et rendre compte de l’impact de la technologie et de la transformation numérique sur leur organisation.

Dans une large mesure, les entreprises n’ont pas examiné le retour sur investissement des technologies déployées depuis le début de la pandémie. Elles ont d’abord réglé les problèmes imprévus, investissant dans des programmes de transformation numérique pour répondre à l’évolution rapide des besoins des clients et des employés. L’évaluation s’est faite en noir et blanc : la transformation numérique nous permet-elle de servir les clients et de rester en activité ? Une telle approche n’est pas durable et la majorité des experts de la Tech déclare que, bien qu’elle ait accéléré l’innovation en 2020, la crainte aujourd’hui est de ne pas disposer des outils nécessaires pour maximiser cet investissement en 2021.

Les équipes IT craignent d’approcher rapidement d’un moment décisif où les chefs d’entreprise voudront à nouveau examiner en détail les retours obtenus suite aux dépenses de transformation numérique.

Le manque de visibilité est une menace pour l’innovation permanente et la fidélisation des clients

Les talents de la Tech pointent du doigt un manque de visibilité sur ce qui est soudainement devenu un environnement IT en expansion, construit sur un patchwork de technologies patrimoniales et de cloud. En raison de cette transformation numérique rapide, les équipes informatiques ont été bombardées de volumes de données écrasants et d’une complexité massive. Il est presque impossible d’identifier rapidement et facilement les causes profondes des problèmes de performances technologiques et, surtout, de hiérarchiser les corrections en fonction de l’impact potentiel sur les clients et l’entreprise.

De nombreux responsables IT doivent encore s’appuyer sur des solutions de surveillance multiples et déconnectées, pour suivre les performances de leur parc informatique. Ils sont encore moins nombreux à pouvoir corréler les informations sur les performances informatiques avec les données commerciales en temps réel, pour prendre des décisions intelligentes qui apportent une réelle valeur commerciale. Ils jugent ne pas avoir la stratégie et les outils nécessaires pour mesurer efficacement l’impact des décisions technologiques sur les résultats de l’entreprise.

Les conséquences en sont profondes : difficultés à prioriser l’innovation informatique, création de silos technologiques et gaspillage des investissements, perte de revenus et de clients en raison de problèmes de performance de la technologie. Plus largement, la transformation numérique au sein de l’organisation risque de perdre son élan, ce qu’aucune organisation ne peut se permettre à l’heure actuelle.

À un niveau personnel, le danger pour les responsables IT et leurs équipes est que tout l’excellent travail qu’ils ont fourni au cours de l’année écoulée et toute la crédibilité qu’ils ont acquise soient mis en péril parce qu’ils ne seront pas en mesure de fournir des faits et des chiffres concrets pour prouver l’impact qu’ils ont produit.

Remettre la mesure dans la transformation numérique

Il ne fait aucun doute que les entreprises continueront d’innover à toute vitesse pour réagir face à un marché turbulent. Elles continueront de donner à leurs services informatiques la possibilité de prendre la tête des investissements et de la mise en œuvre des nouvelles technologies.

Mais il arrivera bientôt un moment où les budgets informatiques commenceront à nouveau à être examinés plus en détail et où les chefs d’entreprise voudront disposer de données concrètes pour évaluer l’impact des investissements technologiques.

Les équipes IT doivent donc prendre les devants et s’assurer qu’elles disposent du bon niveau de visibilité pour surveiller et mesurer les performances de l’ensemble du parc informatique. Elles doivent également être en mesure d’établir un lien direct entre les performances techniques et les résultats commerciaux, afin de montrer comment la transformation numérique (et leur propre travail) fait progresser l’entreprise. 

Related posts

Leave a Reply

Required fields are marked *