Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates !

Trending News
03 Aug 2021

Blog Post

Discours de Castex : des restrictions territorialisées ?
Brèves

Discours de Castex : des restrictions territorialisées ? 

Discours de Castex : des restrictions territorialisées ? [DISCOURS DE CASTEX] Le Premier ministre s’exprime ce mercredi à 13h sur TF1, à l’issue d’un conseil de défense sanitaire. Il abordera le projet de loi sur l’extension du pass sanitaire et la vaccination obligatoire des soignants. Selon certains médias, des restrictions territorialisées ne sont pas à exclure.

[Mise à  jour du mercredi 21 juillet 2021 à 10h31] Le Premier ministre Jean Castex prend la parole ce mercredi 21 juillet à l’issue d’un conseil de défense sanitaire qui se tient dans la matinée. Il sera l’invité du journal télévisé de TF1 à 13h. Selon le quotidien Le Monde, des restrictions territorialisées (couvre-feu, masque en extérieur) seront discutées lors du conseil de défense, dont le Premier ministre doit annoncer les arbitrages en interview. Le chef du gouvernement a déjà prévenu la veille face aux députés que “des moments difficiles attendent notre pays”. Jean Castex évoquera essentiellement le projet de loi présenté ce mardi à la commission de l’Assemblée nationale, et débattu à partir de ce mercredi après-midi en assemblée complète. Le texte acte l’extension du pass sanitaire et la vaccination obligatoire pour certaines catégories de population, notamment les soignants. Le projet de loi prévoit que la situation exceptionnelle de sortie de crise sanitaire, actuellement en vigueur jusqu’au 30 septembre 2021, soit étendu au moins jusqu’à la fin de l’année 2021. Le Premier ministre devrait apporter un certain nombre de précisions sur les mesures qui vont être prises.

Sa dernière allocution date du 16 juin, en sortie du conseil des ministres et du conseil de défense sanitaire. Il annonçait la levée totale du couvre-feu au 20 juin et l’abandon de l’obligation du port du masque en extérieur dès le 17 juin. Une prise de parole qui rompait avec une longue période de silence, puisque la précédente annonce du Premier ministre datait du 22 avril dernier. Il avait notamment détaillé le processus de déconfinement et de vaccination. Retrouvez toutes ses annonces ci-dessous.

Fin du port du masque en extérieur au 17 juin

Le masque n’est plus obligatoire en extérieur à compter du 17 juin. Contrairement au port en intérieur, le port en extérieur n’a jamais été généralisé à l’ensemble du territoire, mais de très nombreux départements avaient adopté des mesures le rendant obligatoire en plein air sur tout ou partie du territoire. “Les arrêtés préfectoraux seront modifiés dès demain”, a assuré le Premier ministre.

Il restera obligatoire en extérieur dans les conditions de forte concentration de population : marchés, files d’attente, tribunes de stade… En intérieur, il reste obligatoire dans tous les établissements recevant du public.

Fin du couvre-feu au 21 juin

Le couvre-feu avait été repoussé à 23h le 9 juin. Il devait prendre fin le 30 juin, mais le Premier ministre annoncé l’avance de sa suppression : dès le dimanche 20 juin, il n’y aura plus du tout de couvre-feu entre 23h et 6h du matin.

En revanche, les rassemblements de plus de dix personnes sont toujours interdits, et les rassemblements sauvages lors de la Fête de la Musique seront théoriquement interdits. Le protocole sanitaire est maintenu pour cet événement, selon Jean Castex. Les différentes mesures de jauge prévues jusqu’au 30 juin restent en vigueur comme prévues jusqu’au 30 juin. Le détail des règles applicables à compter du 1er juillet doivent être annoncées dans les jours qui viennent.

Contrôles aux frontières

Le Premier ministre a confirmé que la vigilance continuait de s’appliquer aux frontières, et les différentes mesures, notamment la présentation d’un test PCR négatif, restent en vigueur. Les contrôles aux frontières seront donc renforcés, notamment dans les aéroports.

Par ailleurs, le Premier ministre a fixé comme objectifs de vaccination pour la fin août 40 millions de personnes ayant reçu une dose, 35 millions entièrement vaccinées, et 85% des plus de 50 ans et des adultes atteints de comorbité ayant reçu au moins une dose. Les délais entre deux doses est réduit de cinq à trois semaines.

Pour rappel, le jeudi 22 avril, le Premier ministre avait tenu une conférence de presse sur les mesures de lutte contre le Covid-19. Il était accompagné des ministres de la Santé Olivier Véran, de l’Intérieur Gérald Darmanin et de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer. Retrouvez ci-dessous les principales annonces.

Déconfinement / couvre-feu

  • Le déconfinement à compter du 3 mai est confirmé : “Nous pourrons lever les contraintes de déplacement en journée et envisager un nouveau train de réouverture à la mi-mai, qui concerneront les commerces, certaines activités culturelles et sportives et les terrasses”, a déclaré Jean Castex
  • La liste des réouvertures n’est pas figée, a précisé le Premier ministre
  • Ces réouvertures seront assorties de conditions particulières, le cas échéant territorialisées
  • Les conditions de réouverture seront détaillées “dans les tout prochains jours”, a promis Jean Castex
  • Le couvre-feu à 19 heures sera maintenu jusqu’à nouvel ordre : pour ce qui est d’un allègement voire d’une levée du dispositif, “nous verrons à la mi-mai où en sera la situation épidémique. Il n’y a pas d’automatisation de la levée du couvre-feu à cette échéance”, insiste le Premier ministre. “En l’état des données, je considère que je ne peux pas faire cette annonce, ce ne serait pas prudent.”

Renforcement des contrôles aux frontières

  • A compter de ce samedi 24 avril, le gouvernement met en place un “sas sanitaire avec une quarantaine de 10 jours” pour les voyageurs en provenance du Brésil, du Chili, de l’Argentine, de l’Afrique du Sud et de l’Inde
  • Les motifs pour venir en France depuis ces pays seront réduits : seuls les ressortissants français et européens ayant leur résidence principale en France pourront entrer sur le territoire national
  • Ils devront justifier d’un test négatif de moins de 36 heures pour embarquer et seront testés à l’arrivée avec un test antigénique
  • Les contrôles du respect de la quarantaine seront renforcés : les passagers devront déclarer à la compagnie aérienne avant d’embarquer le lieu de leur quarantaine, au moyen d’un justificatif attestant de ce lieu (justificatif de domicile ou réservation d’hôtel) et sa compatibilité avec les exigences sanitaires et les contrôles. A l’arrivée, ces justificatifs seront également contrôlés
  • Les sorties autorisées pour les personnes en quarantaine ne le seront désormais qu’entre 10 heures et midi
  • Ce sont les forces de l’ordre qui seront chargées du contrôle des personnes en quarantaine
  • Une amende d’un montant compris entre 1 000 et 1 500 euros sera dressée, contre 60 euros aujourd’hui
  • Les règles relatives aux tests et à la quarantaine renforcée s’appliquent également aux voyageurs en provenance de Guyane.

Etablissements scolaires / examens

  • La rentrée scolaire est maintenue en présentiel ce lundi 26 avril dans les écoles et le lundi 3 mai dans les collèges et les lycées
  • “Nous fermerons la classe dès qu’il y a un cas de contamination”, a annoncé Jean-Michel Blanquer
  • L’objectif est de réaliser 400 000 tests salivaires par semaine à la reprise, contre 250 000 tests fin mars, avec la perspective d’atteindre 600 000 tests par semaine à la mi-mai
  • 64 millions d’autotests arriveront dès la semaine prochaine et seront proposés aux personnels de l’Education nationale dès la semaine prochaine puis aux lycéens dès la semaine du 10 mai
  • Les examens terminaux prévus sont maintenus, que ce soit pour le brevet, le baccalauréat ou les BTS
  • “A ce stade, nous n’avons pas prévu de demander un test négatif pour faire passer un examen”, a déclaré le ministre de l’Education nationale

Vaccination

  • 7 millions de doses supplémentaires Pfizer seront livrées en France entre début mai et fin juin
  • L’objectif est de 20 millions de personnes ayant reçu une première injection à la mi-mai et 30 millions à la mi-juin
  • La vaccination des enfants n’est pas d’actualité à ce jour, a déclaré Olivier Véran
  • “Plus de 70% des soignants ont reçu une dose de vaccins et les chiffres continuent de grimper chaque jour. Notre objectif est d’atteindre 100% et nous y arriveront.”

Retrouvez ci-dessus l’intégralité de la conférence de presse tenue ce jeudi 22 avril 2021 par Jean Castex, Olivier Véran, Gérald Darmanin et Jean-Michel Blanquer en vidéo.

Related posts

Leave a Reply

Required fields are marked *