Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates !

Trending News
22 Oct 2021

Blog Post

Seagate : Cap vers les HDD de 120 To !
World

Seagate : Cap vers les HDD de 120 To ! 

Le spécialiste du stockage de données Seagate ne compte pas encore basculer vers le tout SSD. Pour la marque, le HDD traditionnel a encore un bel avenir devant lui, notamment grâce aux capacités de stockage énormes envisagées dans les années qui s’annoncent.

Seagate 1

La marque a ainsi présenté une feuille de route optimiste avec des HDD de 20 To prochainement, jusqu’à 50 To en 2026 et au-delà de 120 To d’ici 2030.

La technologie PMR (Perpendicula Magnetic Recording) atteint ses limites, et c’est désormais l’HAMR (Heat Assisted Magnetic Recording) qui prend le relais pour les premiers disques de 20 To. Les têtes de lecture et d’écriture sont équipées de laser qui permettent de chauffer une zone très précise du disque pour en modifier la polarité et permettre d’obtenir une plus grande densité de données tout en garantissant leur stabilité.

Seagate 2

Seagate évoque déjà des disques de 30 To d’ici 2023, puis 40 To d’ici 2025 et 50 To d’ici 2026. Le premier HDD de 40 To marquera toutefois un tournant : Seagate atteindra une nouvelle limite imposant une nouvelle bascule technologique.

Sur les disques HAMR, les plateaux proposent 2,22 To de données pour une densité de 1,3 To par pouce carré. En théorie, cela limite les HDD dotés de cette technologie à des congifurations de 20 To, puisque l’on peut installer jusqu’à 9 plateaux au maximum dans un disque de 3,5 pouces afin de conserver les standards d’intégration.

Seagate 3

L’enjeu est donc de pousser la densité des plateaux et Seagate l’avait déjà fait en annonçant avoir atteint 2,381 To par pouce carré puis 2,6 To… Techniquement, la marque dispose donc déjà des moyens lui permettant de proposer des HDD de 40 To.

Seagate 4

Mais pour aller au-delà de cette densité et atteindre 4 à 6 To par pouce carré, il faudra développer une nouvelle technologie, et Seagate envisage alors l’utilisation de médias spécifiques à base de films magnétiques en alliage de fer et de platine associés à des substrats de verre.

Seagate 5

En parallèle, la technologie Mach.2 est également développée afin de permettre de limiter le recours à des caches de plus en plus importants. Il s’agirait d’utiliser deux actionneurs à la place d’un seul pour doubler les IOPS par téraoctets et doper les débits séquentiels.

Related posts

Leave a Reply

Required fields are marked *