Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates !

Trending News
22 Oct 2021

Blog Post

Piloter sa trésorerie en période de crise
Newsbeat

Piloter sa trésorerie en période de crise 

Deux entreprises sur trois ont des problèmes de trésorerie régulier à cause des retards de paiement, statistique revue à la hausse depuis la crise de la Covid-19.

En cette période particulièrement tendue, les entreprises sont mises à rude épreuve. La crise a entraîné un ralentissement de l’activité économique mettant en danger leur trésorerie. Les dirigeants craignent à présent une baisse de leur chiffre d’affaire mais surtout de faire faillite. Les TPE/PME sont en première ligne. En accumulant les délais de paiement, elles mettent leur finance en péril.

L’importance d’une bonne gestion de trésorerie

Selon une étude menée par GoCardless, société spécialisée dans le paiement par prélèvement, une TPE/PME meurt toutes les 33 minutes en raison d’une mauvaise gestion de trésorerie. La première cause de leur faillite pour 25% d’entre elles sont les retards de paiement. En France, c’est près de 20 000 PME qui périssent chaque année en raison d’une mauvaise gestion de trésorerie. Il est primordial pour les entreprises de savoir anticiper et gérer efficacement ses flux financiers.

Des outils pour aider les entreprises à gérer leur trésorerie

De nombreuses entreprises utilisent encore Excel pour gérer leur trésorerie. Ce logiciel peu adapté aux TPE/PME montre ses limites. La consolidation et la mise à jour de l’ensemble des données demande du temps et de la minutie, temps que n’ont pas forcément les entreprises. Ainsi, les flux financiers sont difficiles à prévoir avec ce logiciel. Les erreurs de saisie y sont fréquentes. Une récente étude de Tagetik, spécialiste des plateformes financières, révèle que 9 feuilles de calcul Excel sur 10 utilisées pour les prévisions de trésorerie et la budgétisation seraient erronées. Les dirigeants ont besoin de données fiables pour prévoir les entrées et sorties d’argent.

Des alternatives existent. Des logiciels de gestion de trésorerie aident les dirigeants d’entreprise à gérer facilement leurs flux financiers. Cette solution permet un réel pilotage de la trésorerie avec une vision claire, fiable et prédictible des comptes de l’entreprise. Ainsi, ces logiciels permettent d’anticiper les crises et d’aider les dirigeants dans leur prise de décisions. Le gain de temps et d’efficacité étant essentiel pour les TPE/PME.

En cette période particulièrement tendue, des communautés s’activent pour s’entraider sur les enjeux de trésorerie. Les dirigeants et les responsables financiers échangent directement sur des plateformes avec des experts pour trouver des solutions pratiques et spécifiques que l’on ne retrouve pas dans les médias traditionnels. L’intérêt est de créer des liens précieux pour rendre les entreprises plus agiles et ainsi profiter du rebond de sortie de crise.

Gérer sa trésorerie en période de crise

Pour protéger son entreprise il faut avant tout maîtriser de manière proactive sa trésorerie. Le maître-mot c’est l’anticipation. Deux entreprises sur trois ont des problèmes de trésorerie régulier à cause des retards de paiement, statistique revue à la hausse depuis la crise de la Covid-19. La surveillance des postes clients et fournisseurs permet de garder un maximum de liquidité disponible. Le paiement des clients doit s’effectuer sans délai et le paiement des fournisseurs doit être échelonné dans le temps. Ces comptes doivent être suivis de manière quotidienne pour avoir une vision en temps réelle.

Le taux de créances irrécouvrables pour les entreprises est de 2%. Selon l’étude du groupe Euler Hermès, société d’assurance-crédit, ce taux augmenterait de 14% en 2020. Les entreprises doivent dès à présent anticiper leur trésorerie en adoptant une stratégie de proximité avec leurs clients pour suivre l’avancée des paiements. Un emailing régulier sur la conformité de la facture, l’avancée du paiement ou les risques d’impayés, limite les créances et décèle les clients “à risque”. Une vision claire et centralisée facilite la coordination et le pilotage du recouvrement bancaire de l’entreprise.

En période de crise, les difficultés de paiement interviennent chez de nombreux clients. Pour y remédier, l’entreprise peut réaliser une typologie sectorielle afin de les accompagner dans leur paiement. L’objectif est de récupérer un maximum de liquidité pour ne pas sacrifier la rentabilité de l’entreprise.

Une fois les négociations faites, tout doit être simplifié pour réactiver les encaissements. Proposer des solutions alternatives aux paiements par virement peut être un choix judicieux pour fluidifier les encaissements. En période de confinement, une TPE/PME peut proposer d’être payé par carte bleue pour débloquer la situation et être payée. Ainsi, rester à l’écoute des clients et les accompagner permettent de rester proactif.

Redresser sa trésorerie après une crise

Après une crise les entreprises endettées doivent trouver des solutions pour redresser leur finance. La première solution est d’évaluer l’impact de la crise. Les entreprises peuvent l’évaluer en prévoyant plusieurs scénarios. Ainsi, il est possible de se projeter et d’anticiper ses flux financiers.

La deuxième est de chercher à réduire les coûts en catégorisant les dépenses. Cet audit détaillé identifie les différentes charges susceptibles d’être supprimées par l’entreprise. L’efficacité de cette solution résulte dans la priorisation des différentes économies en étant soucieux de l’impact de la suppression de charge sur l’activité de l’entreprise.

La troisième est de chercher des financements par différents leviers. Que ce soient des aides de l’Etat, des prêts bancaires ou bien des dispositifs mis en place par la Bpifrance, ces subventions peuvent aider à redresser la trésorerie d’une entreprise.

La dernière solution est l’optimisation de revenu en préparant et anticipant l’après crise. Le but est de pousser les canaux ou activités les plus adaptées au contexte en réinventant le modèle économique de l’entreprise.

Plus que jamais l’anticipation reste la clé de la pérennité. Grâce aux outils comme les logiciels de gestion de trésorerie et les bonnes pratiques à adopter, les TPE/PME peuvent surmonter leurs difficultés financières.

Related posts

Leave a Reply

Required fields are marked *